ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      mardi 21 janvier

Évenements

Retraites : le gouvernement nous ment !
VRAI/FAUX " Les droits à retraite constitués au titre de la carrière professionnelle effectuée avant le 1er janvier 2025 seront garantis à 100%" FAUX
[ SAISON 1, ÉPISODE 1 ] « La comptabilisation en points favorisera l’égalité de traitement de tous. » FAUX [ SAISON 1, ÉPISODE 2 ] « Un système fondé sur la liberté de choix » FAUX [ SAISON 1, ÉPISODE 3 ] « Mieux prendre en compte les préjudices de carrière pour plus d’équité entre femmes et hommes » FAUX [ SAISON 1, ÉPISODE 4 ] VRAI/FAUX sur la mise en place d’une « règle d’or pour garantir la pérennité de la trajectoire du système de retraites » [ SAISON 1, ÉPISODE 5 ] VRAI/FAUX " Les droits (...)
Toutes et tous avec Amel : Non aux répressions anti-syndicales et anti-féministes !!
Amel, militante de Sud Collectivités territoriales est convoquée au commissariat de Saint-Denis ce mardi 22 octobre 2019 pour avoir osé manifester le 11 octobre 2019 dans le cadre du collectif #BalanceTonComico Acte III.
Imposons un autre avenir
Les mobilisation de septembre peuvent paraître dispersées. Elles répondent à différents enjeux. Nous pensons qu’il faut créer les conditions pour les faire converger pour créer un rapport de force suffisant. Pour faire plier le gouvernement et les patrons et proposer des alternatives pour un autre avenir.
Retour sur le contre-G7
Le contre-G7 d’Hendaye et Irun a rassemblé des milliers de participant.e.s et permis d’organiser des centaines d’activités, de faire vivre un camp alternatif et de multiplier les actions et manifestations de rue. Nous nous mobilisons face à un G7 divisé et dont il ne sortira rien. Il reste, malgré ses beaux discours sur la réduction des inégalités, le symbole de politiques néolibérales et autoritaires. Il porte des politiques qui ont creusé les inégalités sociales, renforcé les divisions et les dominations dues au racisme et au patriarcat, organisé l’industrialisation de l’agriculture accéléré les crises environnementales, les dérèglements climatiques et la chute de la biodiversité.
L’Amazone brûle, nos coeurs brûlent
Communiqué du Syndicat brésilien CSP Conlutas, membre avec l’Union syndicale Solidaires du réseau syndical international de solidarité et de luttes
PROTEGEZ-LES ! Rassemblement contre les feminicides
Rassemblement autour des familles de victimes de feminicides, le samedi 6 Juillet à la Place de la République à 17h00 pour dire stop aux assassinats de femmes
Contre la criminalisation des exilé-e-s et de leurs soutiens
La nuit du samedi 29 juin, Carola Rackete a été arrêtée par la police italienne après avoir accosté avec son navire dans le port de Lampedusa. A son bord, 42 personnes secourues dans les eaux internationales au large de la Libye. Après 17 jours d’errance en Méditerranée, la capitaine du Sea Watch 3 a pris la décision d’entrer sans autorisation dans le port, bravant ainsi les interdits du gouvernement italien et le silence de l’Union Européenne.
Les utopiques - Soirée de présentation du n° 10
Le dernier numéro des Utopiques nous invite à emprunter les chemins de l’émancipation. Et de le faire du côté de l’autogestion, une voie pour dépasser le capitalisme, en idée comme en pratiques. En cela, elle ne peut que rencontrer le projet d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale. Ce fût le cas pour la « CFDT autogestionnaire » des années 1970, ça l’est toujours pour de nombreux syndicats SUD.
Sur les chemins de l’émancipation, ce numéro des Utopiques emprunte la voie de l’autogestion. Les auteur·es viennent d’horizons divers : syndicalistes de l’Union syndicale Solidaires et de la CGT, acteur·trices d’expériences de gestion directe par les travailleurs et travailleuses, historien·nes, sociologues, praticien·nes de l’autogestion. Certain·es ont participé à des aventures aussi singulières que celle des Lip à Besançon il y a près d’un demi-siècle ou des Fralib/Scop-TI à Gémenos aujourd’hui. (...)
Intersyndicales Femmes 2019
Cette formation regroupe des militant-es de la CGT, de la FSU, et de Solidaires depuis 1998. Elle se veut un lieu d’échanges et de confrontations qui permet d’approfondir les questions revendicatives sur nos lieux de travail et de poser la question de la place des femmes dans les syndicats.
Tous unis contre la violence patronale
À la veille de dossiers importants (passage des EPIC SNCF en Sociétés Anonymes, transfert des cheminots, casse du statut des fonctionnaires, privatisation des entreprises publiques, retraite par points), les syndicalistes SUD-Rail (Solidaires) porteurs d’un projet de progrès social, représentent, avec toutes celles et tous ceux qui s’opposent, une menace pour les profits de celles et ceux qui dirigent.
 
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100

Rendez-vous

Le 7 février 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
aa

Facebook


Twitter