MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 23 juillet

Qui sommes-nous ?

 
L’Union syndicale Solidaires Paris, c’est plus de 40 syndicats (ou sections syndicales) qui regroupent près de 10000 adhérent-es.

Notre activité :

• Soutien aux petites structures et de développement de notre influence dans des secteurs qui sont, soit des déserts syndicaux comme le commerce & les services soit des secteurs où les syndicats de Solidaires sont encore peu présents (bâtiment…)

• Un suivi des activités juridiques et de défense des salariés à travers les 28 élus prud’homaux et les 20 conseillers du salarié Parisiens (conseillers du salarié dont la tâche essentielle est de défendre les salariés victimes de licenciements dans les petites entreprises)

• La formation syndicale, ouvertes à toutes les organisations de Solidaires (sessions de formation liées aux institutions représentatives du personnel – délégués du personnel, comité d’entreprise, CHSCT mais aussi formations thématiques comme les formations RPS et souffrance au travail, rédaction de tract, prises de notes…).

• Une implication dans les activités de la Bourse du travail, ce qui nous permet en autre de réserver de nombreuses salles pour les organisations de Solidaires.

• la prise en charge et l’organisation des campagnes revendicatives interprofessionnelles
 

 
L’Union syndicale Solidaires existe depuis 2003, mais elle a des racines bien plus anciennes dans le syndicalisme. Cette union interprofessionnelle rassemble des organisations syndicales aux histoires assez différentes, à l’image de leurs équipes militantes comme de leurs adhérent-es.
Mais les projets et les aspirations rassemblent et convergent autour de valeurs, démarches et pratiques qui construisent une identité commune selon des règles de fonctionnement originales.

Lors de notre Congrès de 2008, nous avons intégré dans le préambule de nos statuts le fait que « le syndicalisme s’inscrit dans une démarche féministe en agissant pour l’égalité entre les hommes et les femmes ». A ce titre, la mixité dans l’animation et le partage des responsabilités est devenu un objectif au sein même de notre Union syndicale.

Solidaires fédère des syndicats et des fédérations de la fonction publique, des entreprises publiques et du secteur privé. Au 1er septembre 2015, elle regroupait cinquante-cinq organisations syndicales professionnelles nationales et structurait des unions locales dans la quasi-totalité des départements.

Son mode de fonctionnement repose sur une volonté partagée de créer une force d’entraide permettant à chaque organisation d’exister avec plus de puissance d’action et d’expression dans le champ syndical global. Il est également marqué par la volonté de mutualiser les moyens, les savoir-faire des uns et des autres, les compétences acquises dans certains domaines, pour en faire profiter l’ensemble de notre Union syndicale.
Le souci de préserver l’autonomie des organisations, de ne pas les déposséder de leurs positions, d’éviter les dérives bureaucratiques et la mise en place de superstructures de plus en plus éloignées des réalités des adhérent-e-s, nous a conduit à essayer d’inventer une autre manière de fonctionner.

Notre Union syndicale défend les travailleurs et les travailleuses en France, quelle que soit leur origine et leur culture, et travaille avec les organisations de jeunes, de chômeurs et chômeuses, de paysans, d’habitants… Elle entretient des relations fraternelles avec de nombreuses organisations syndicales et d’associations à l’étranger pour faire vivre la solidarité internationale.
 

 

 

 
 

Actualités

Meeting unitaire : Nous sommes tou.te.s précaires et chômeur.e.s !
Dans l’objectif de préparer la mobilisation des chômeurs et chômeuses du 2 décembre, un meeting aura lieu à Paris à la Bourse du travail le 28 novembre.
La grève redouble de vitesse à DELIVEROO
Après la réussite de leur première grève nationale le 11 août dernier, les livreurs de Deliveroo sont à nouveau appelés à se mobiliser les 27 et 28 août prochains.
Rassemblement unitaire devant le siège de VIVARTE
Avoir le choix d’intégrer les mixtes, être reclasser sur un autre PVT HAC, ou bénéficier du PSE, c’est ce que nous défendons pour vous !
Quelles ripostes face à la suppression des contrats aidés
Le syndicat ASSO Solidaires organise une réunion publique apéro/repas partagé autour de l’annonce brutale de la baisse des contrats aidés et le gel/suppression des contrats depuis le 1er août 2017. Venez nombreuses et nombreux pour organiser une riposte salariale face à ce plan de licenciement massif qui ne dit pas son nom. Mêmes engagés, mêmes militants, nous avons des droits !
Appel de la Coordination nationale étudiante de Nanterre
Nous, étudiant· e· s de 35 établissements d’enseignement supérieur réuni· e· s en Coordination Nationale Étudiante à Nanterre les 7 et 8 avril 2018, réaffirmons notre volonté et notre détermination à lutter contre le gouvernement Macron et ses réformes antisociales.
Un an après, la loi travail on n’en veut toujours pas !
Il y a un an, le 9 mars 2016, c’était par centaine de milliers que nous prenions la rue pour rejeter le projet de loi travail élaboré par le gouvernement sur commande du Medef.
Second Etats généraux de la santé des travailleuses et travailleurs
Le collectif « Ne plus perdre sa vie à la gagner » face à la disparition d’un certain nombre d’outils (dont le CHSCT) souhaite lancer des initiatives autour de la santé et des conditions de travail et enclencher des actions et campagnes collectives.
CETA… La bataille continue !
Une journée de mobilisation décentralisée européenne a lieu avec des évènements organisés partout en France
Fainéants de tous pays unissez-vous
Le journal de l’Union Syndicale Solidaires Ile de France
ZAD de NDDL : Après le geste de dialogue du mouvement, le gouvernement doit mettre fin aux menaces !
Des organisations nationales, locales, et des personnalités saluent la volonté de renouer le dialogue manifestée par les différentes composantes et habitants de la ZAD de Notre-­Dame-­des-­ Landes dans un contexte pourtant extrêmement difficile, et exigent fermement que le gouvernement mette fin aux menaces pesant sur la zad.
Solidarité avec les victimes de la catastrophe de Fukushima !
Le gouvernement japonais veut obliger les habitant(e)s de Fukushima à retourner en zone irradiée.
Manifestation régionale à Paris le 15 septembre pour l’abrogation de la loi Travail
Les pouvoirs publics n’ont "rien fait" pour que les élections professionnelles dans les toutes petites entreprises (TPE) "se passent bien"
Report des dates du scrutin, erreurs d’adresses qui ont empêché "près de 10% des électeurs de voter", manque de communication sur les enjeux de l’élection, refus des maires d’afficher des panneaux électoraux...
Contre les LGBTIphobies, des luttes à mener partout
17 mai : journée internationale contre l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie...
Le 9 avril, marchons sur l’Assemblée nationale
Le 9 Avril va commencer l’examen du projet de loi d’habilitation par ordonnances sur la réforme du secteur ferroviaire à l’Assemblée nationale. En cette occasion, SUD-Rail organise un rassemblement devant celle-ci afin de marquer le coup et faire converger grévistes et autres secteurs en lutte.
Ateliers « La digitalisation du travail »
Digitalisation, automatisation, robotisation, dématérialisation, intelligence artificielle...
Ni bidonville, Ni expulsion : Liberté de Circulation !
L’État occulte toutes les formes de contestation de sa politique migratoire après les avoir diabolisées par ses propos face aux médias. Au lieu de proposer de réelles solutions en faveur des personnes vivant sur le bidonville de Calais, il ne cherche qu’à le faire disparaître ainsi que ses habitant-e-s et soutiens.
Assises pour la liberté du travail
Macron veut libérer le travail ? Nous aussi ! Mais nous voulons le libérer de l’emprise des actionnaires et des objectifs chiffrés. Lui redonner du sens. Conquérir le pouvoir d’agir sur comment et pourquoi nous travaillons. Rendre le travail vivable et soutenable, pour nous et pour la planète.
Après le 19 avril, poursuivons les grèves, construisons un front commun
La journée du 19 avril appelée pour la défense des services publics, de l’emploi et des salaires a rassemblé des dizaines de milliers de manifestant-es, appelé nationalement par seulement deux organisations. Elle a constitué un moment de rencontre important dans la rue mais aussi dans des assemblées générales ouvertes ou communes dans les services.
Forfait jour imposé ! (Ordonnances Episode 6 : l’attaque parlementaire)
Une commission mixte composée de sénateur-trices et de député-es vient de décider d’amender la sixième ordonnance de la loi travail (dite balai) pour permettre à un employeur d’imposer le forfait jour à un-e cadre sans consentement explicite.
Non à la criminalisation de la solidarité avec les migrant-es !
SUD Culture et SUD Éducation Paris organise donc ce rassemblement place du Châtelet, où il faut être le plus nombreux/ses possibles.
24h contre les EXPULSIONS, relogement !
Des familles expulsées de leur logement, ou en voie de l’être dans les prochaines semaines, souvent sans même une solution d’hébergement entament un “24h contre les expulsions”, mardi 30 août à partir de 15h, près du ministère du Logement.
"Urgence"
L’État d’urgence ne doit pas cacher... les tas d’urgence !
Procédure disciplinaire contre une militante syndicale au Ministère du travail
Le ministère du travail a suspendu une inspectrice du travail, pour avoir osé interpeller la ministre du travail, Mme PENICAUD, lors d’une manifestation syndicale
Contrats aidés : non au plan de licenciements massifs
Le gouvernement vient de stopper de façon brutale le financement des contrats aidés et il n’est plus possible de signer ou de renouveler ce type de contrat.