MENU
THÈMES ⇒ Édito Actualités Évenements Communiqués Manifestations Réflexions Retour sur... Syndicalisme Travail   vendredi 28 juillet

SUD Santé AP-HP

  

Nous sommes des collègues comme vous, confrontés aux difficultés de nos métiers, certains déçus par les pratiques et orientations des syndicats traditionnels, d’autres nombreux venus au syndicalisme au travers des différentes mobilisations sociales de ces dernières années.

Pourquoi SUD ?

Depuis plus de 20 ans, de nombreux syndicats SUD se sont créés dans différents secteurs professionnels. Ce sigle est devenu le symbole d’un syndicalisme différent qui ne renonce jamais.

S pour Solidaires des salariés de différentes professions et de différents secteurs d’activité. Nous refusons toute opposition d’une catégorie à une autre, tout corporatisme, tout ordre professionnel. Nous soutenons les titulaires et les précaires, les soignants comme les administratifs et les techniques, les fonctionnaires comme les salariés du privé. Nous refusons toute discrimination sexiste, raciste, homophobe et agissons pour bannir de tels comportements sur les lieux de travail et dans la société.

U pour Unitaires, car l’unité d’un maximum d’organisations syndicales et des salariés est un atout déterminant pour gagner sur nos revendications. La division fait le jeu des patrons, des directions et de tout gouvernement. Nous recherchons, malgré les difficultés, en toutes circonstances, sans exclusive, ni préalable l’unité d’action avec l’ensemble des organisations syndicales.

D pour Démocratiques. Le fonctionnement du syndicat qui organise de façon permanente les salariés doit être transparent. Notamment, les actions et négociations ne doivent pas se faire sans les salariés, et encore moins contre eux. Nous avons au contraire la volonté d’impliquer un maximum d’adhérents dans la vie syndicale.

SUD développe un syndicalisme différent par sa volonté d’indépendance et d’un retour à une écoute au plus près des préoccupations des salariés, quelque soit leur mode d’expression, individuel ou collectif. L’émergence de ce nouveau syndicalisme a bousculé le paysage syndical traditionnel, pour le tourner vers l’action à l’heure où d’autres ont choisi une voie participative. Les deux dernières décennies montrent que le choix de cette dérive institutionnelle n’a pas permis le développement d’un progrès social, bien au contraire.
En n’apportant pas son aval à de nombreux protocoles d’accords estimés insuffisants (Durafour, Aubry, Guigou, Bertrand... ), SUD a pu continuer à défendre ses priorités au sein du secteur sanitaire et social où la gestion comptable est devenue prépondérante.

Ces priorités sont :
- La défense de l’emploi et la résorption de l’emploi précaire
- La reconnaissance et la revalorisation de toutes les professions avec leurs spécificités
- Le maintien et le développement du service public garantissant l’accès aux soins de qualité pour tous et partout
- Le refus de la « marchandisation » de la santé et du social ainsi que l’opposition aux différents plans MATTÉI / BERTRAND / LARCHER / BACHELOT qui détruisent l’hôpital
- Le refus des lois sécuritaires et liberticides

Le syndicalisme différent choisi par SUD s’appuie sur l’acceptation des différences et des divergences, dans un débat ouvert qui prend réellement en compte la parole, le rôle et la reconnaissance du travail de chacun. Le principe d’une information complète et critique donne accès à tous les salariés à la connaissance des décisions, prises souvent en dehors d’eux. Cette information améliore la prise de conscience indispensable pour entreprendre les actions adaptées.

La Fédération SUD Santé sociaux est membre de l’Union syndicale Solidaires. Cette union interprofessionnelle est un outil au service de celles et de ceux qui se reconnaissent dan un syndicalisme unitaire, d’action, liant la défense quotidienne des salarié(e)s et un projet de transformation sociale.


Dernières publications


La police mutile
Jeudi 15 septembre 2016, en fin de manifestation contre la loi travail, alors que le cortège se dispersait, notre camarade Laurent, (...)

Infos Pratiques



Secteur violet-Ernest Dupré- porte 3- 1er étage 184 rue du Faubourg Saint-Antoine 750011 Paris
Contact : 01 40 27 18 36

Email : sud-sante.aphp@aphp.fr

Voir le site

Voir le Facebook

Permanences


()