MENU
Édito Actualités Évenements Communiqués Manifestations Réflexions Retour sur... Syndicalisme Travail   jeudi 15 février

Soutien aux livreur-euses de Deliveroo

  

Partie de Bordeaux fin juillet, la contestation de la modification unilatérale par Deliveroo de la rémunération de ses livreur-euses fait tache d’huile : Après Lyon la semaine dernière, c’est au tour de Paris d’entrer dans la danse.

Ces travailleurs « indépendants », qui refusent de pédaler plus pour gagner moins et au mépris toujours plus grand de leur sécurité, feront converger leur mobilisation par la tenue de rassemblements dans ces trois villes vendredi 11 aout.

En refusant en masse le contrat de gré à gré et le chantage à l’emploi, leur réponse est exemplaire : l’action collective et la grève !

  • L’Union syndicale Solidaires appelle à soutenir partout ces mobilisations.
  • Elle appelle à se mobiliser en masse le 12 septembre prochain : en effet, c’est ce même modèle de précarité que Macron veut étendre au salariat en premier lieu avec sa loi travail 2 XXL, qui veut précariser le contrat de travail, remettre en cause le caractère protecteur de la loi pour les travailleurs et travailleuses et sacrifie notre santé et notre protection sociale.

Pour l’ensemble de ces raisons, l’Union syndicale Solidaires, qui organise des livreurs entre autre par l’intermédiaire de son syndicat SUD Commerces et Services, apporte son soutien à la lutte des travailleurs de Deliveroo et participera aux rassemblements ce vendredi 11 aout.


Rendez-vous

2 mars / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
8 mars /
Dans l’action et à la grève pour les droits des femmes le 8 mars !
15 mars /
Non à la baisse des pensions
Les retraitées et les retraités : ni priviliégiés ni assistés !
17 mars / 14h / place de l’Opéra
Au côté des migrant-es, sans-papier et victimes des violences policières
Toutes et tous dans la rue le 17 mars au côté des migrant-es, sans-papier et victimes des violences policières
22 mars /
Pour les missions publiques, l’emploi, le pouvoir d’achat : Toutes et Tous mobilisé-es le 22 mars
Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en oeuvre des orientations de progrès social pour tous, les organisations syndicales CFTC CGC CGT FAFP FO FSU Solidaires, constatant que leurs positions ne sont pas entendues et que leurs propositions ne sont pas prises en compte, appellent tou.te.s les agent.e.s des trois versants de la Fonction publique

Facebook


Twitter

  

Actualités

#AppleContreAttac : Pour la justice fiscale !
Depuis plusieurs mois, Attac mène des actions citoyennes pour dénoncer l’évasion fiscale massive pratiquée par Apple. La marque à la pomme, qui ne paye quasiment aucun impôt en France, assigne Attac en référé et demande à la justice française une astreinte bâillon de 150 000 € pour toute future action ciblant un magasin Apple Store.
Concert de Solidarité pour les droits et les libertés en Turquie
Aujourd’hui, les peuples de Turquie ont besoin plus que jamais d’une solidarité internationale face à l’installation d’une dictature autocratique qui s‘est accélérée en prétextant la tentative du coup d’état de juillet 2016.
Appropriation sociale du secteur automobile
Le marché du secteur automobile est aujourd’hui dominé par une poignée de multinationales qui développent des stratégies mondiales de production comme de commercialisation. De ce point de vue, il est difficile de penser la socialisation de ce secteur économique au travers d’une nationalisation ou d’une hypothétique transformation en coopérative. Par ailleurs, ce secteur a une importance stratégique majeure vis-à-vis de l’enjeu écologique que représente le réchauffement climatique.
Ordonnances Macron : ils ont voté, et après ?
Solidaires-ASSO vous invite à une soirée débat sur les ordonnances Macron.
A La Poste comme ailleurs stoppons la répression !
Empêchons le licenciement de notre camarade ! Regroupons-nous contre la répression à La Poste… et partout ailleurs !