MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      samedi 15 décembre

Nous voulons des augmentations de salaires

  

Les inégalités n’ont pas cessé de croître. On nous dit que la croissance revient, mais à ce stade rien pour les salarié-es, bien au contraire.

Des inégalités toujours plus fortes

ISF, CSG, APL, le compte n’y est pas. Le gouvernement continue d’enrichir les riches.
La balance des mesures prises depuis l’arrivée de Macron au pouvoir est claire... Selon l’OFCE, ces décisions ont encore accru les inégalités.
Ceux et celles qui ont inventé la théorie du ruissellement ou du premier de cordée ne font que défendre leur classe, celle des possédants, des riches, des patrons.

Des prix qui augmentent

Si on ajoute à cela les augmentations des prix des services, énergies, carburants... ou le coût des loyers toujours très haut et qui ne permet pas à des personnes qui pourtant travaillent de se loger...

L’enfumage par la baisse des cotisations

Le gouvernement a tenté un véritable enfumage : la suppression des cotisations maladie et chômage remplacées par la CSG. Si cela peut faire apparaître quelques euros de plus sur la fiche de paie, ça ne constitue en rien une augmentation de salaire. Ce qui est gagné en apparence, manquera dans les caisses de la sécurité sociale et ce sera autant de moins pour ce qui constitue notre salaire socialisé qui sert à tous et toutes en cas de chômage, maladie, maternité ou retraite.

Cet enfumage arrange bien les capitalistes. Mais cela suffit. Nous exigeons des augmentations de salaires, nous rappelons que les richesses produites le sont par notre travail. Alors c’est le moment d’agir, pour de vraies augmentations :

  • 400 euros de rattrapage tout de suite pour tous et toutes
  • de vrais emplois et de vrais salaires, stop au temps partiel contraint
  • le smic à 1700 euros
  • l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes

Documents à télécharger > Nous voulons des augmentations de salaires



           

Rendez-vous

17 décembre / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
18 décembre /
Journée Internationale des Migrant-es
Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations et Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements dans tout le pays le 18 décembre à l’occasion de la Journée Internationale des MigrantEs.
4 janvier / 17h30 / Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »

Facebook


Twitter


Actualités

On veut pouvoir vivre
Les annonces de Macron ne répondent ni à l’urgence sociale ni à l’injustice fiscale ou aux mobilisations des jeunes. Pire encore : une partie de ce qui est dit par le gouvernement sera payé sur nos impôts pendant que les riches s’en sortent tranquillement.
Journée nationale de mobilisation contre le projet de loi Justice
Contre la casse du service public défendons ensemble « une justice pour toutes et tous » Continuons la mobilisation partout en France !
Macron reçoit les "partenaires sociaux" : Solidaires n’ira pas !
A 19h30 dimanche soir, l’Union syndicale Solidaires a reçu une invitation du Président de la République nous conviant « à une réunion avec les forces politiques, territoriales, économiques et sociales en présence du Premier Ministre et des membres du Gouvernement », annoncée à grands renforts de publicité, demain matin, lundi 10 décembre.
Noël aura-t-il lieu cette année ?
L’acte 4 de la mobilisation des gilets jaunes a vu une participation aussi forte que celle de la semaine dernière. Tout cela malgré les jours précédents où tout aura été fait pour discréditer et décourager cette participation.
Marches pour le climat
Malgré les dizaines de tribunes, d’appels publiées, le changement de trajectoire nécessaire à une lutte efficace n’a pas encore eu lieu. Nous sommes aujourd’hui au stade où un autre monde est nécessaire.