ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      lundi 25 mai

Soutien aux syndicalistes de KCTU emprisonnés et au mouvement social de Corée du Sud en lutte


Depuis le mois de septembre 2016 des grèves et des manifestations massives ont lieu partout en Corée du Sud, dans le prolongement des manifestations et des grèves de 2015 à l’appel de la coalition des travailleuses et travailleurs, paysan-nes et précaires.

L’Union syndicale Solidaires exige la libération immédiate des 6 syndicalistes de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU) actuellement emprisonnés. Han Sang-gyun, président de la KCTU a ainsi été condamné le lundi 4 juillet par le tribunal du district central de Séoul, pour son rôle dans l’organisation de plusieurs manifestations dont celle du 14 novembre 2015. Il est emprisonné depuis un an.

L’appel du jugement aura lieu le 13 décembre. Libérez Han Sang-gyun !

L’Union syndicale Solidaires soutient les luttes qui ont lieu dans les secteurs hospitaliers, dans l’éducation et les transports à l’appel du syndicat du secteur public et des transports (KPTU).
Nos camarades des travailleurs du rail (KRWU) ont eux appelé à la grève du 27 septembre au 11 novembre 2016 contre des attaques patronales sur la rémunération des cheminot-es de Korail (Compagnie de chemins de fer).
Dans un contexte plus large, la grève dans les chemins de fer a quasiment fusionné avec le mouvement social.
Les cheminots en grève et les travailleurs en lutte manifestent ensemble en s’appuyant sur les points de convergence.
C’est le même gouvernement qui attaque les organisations syndicales et leurs représentants tout en piétinant continuellement le système démocratique. Travailleuses et travailleurs, paysan-nes, précaires et citoyen-nes, ils demandent la démission de la présidente Park, corrompue et ayant détourné des fonds publics.

La prochaine manifestation aura lieu le 26 novembre.
Elle sera suivie le 30 novembre d’un appel à la grève générale !

En soutien aux luttes des travailleuses et travailleurs de Corée, l’Union syndicale Solidaires appelle à se rassembler à Paris le 29 novembre à 18 h, métro Varenne.

Une pétition pour exiger la libération immédiate de Han Sang gyun qui passe en appel début décembre

Un point au moment du premier procès, en français

Actualités

#NonAuLicenciementDeEricBezou
Vidéo unitaire de soutien à notre camarade de SUD Rail, Eric Bezou menacé de licenciement. Signez la pétition, relayez en masse !
Les LGBTIphobies se portent toujours trop bien
La journée du 17 mai contre les lesbophobies, gayphobies, biphobies et trans phobies a une caractéristiques particulière cette année puisqu’elle ne déclenche pas le début des Marches des fiertés dans nombre de villes.
Exigeons la fin de la précarité et une autre répartition des richesses !
Nous l’avons déjà dénoncé, depuis plusieurs années, plus les dividendes versés aux actionnaires sont élevés, plus le taux de pauvreté augmente. D’un coté, pour 2019, on décompte plus de deux millions de travailleur-ses pauvres, neuf millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté dont 21 % de jeunes. De l’autre, 49,2 milliards d’euros de dividendes versés, battant le record de 2007.
Pour solde de tout compte, 100 balles et un mars ?
Emmanuel Macron tente de faire oublier sa gestion équivoque et catastrophique de la pandémie de même que les résultats des politiques de “guerre sociale” qu’il a menées depuis 2017 dans la continuité des précédents gouvernements. Et contrairement à ce qu’il aurait sans doute espéré, la population ne se satisfait pas des bons mots sur un supposé retour de l’Etat providence et la nécessité des services publics prononcés en mars.
Chômage et précarité les revendications de Solidaires
Nous présentons ici ce que doivent être à notre sens les mesures prises, de façon immédiate pour assurer les droits élé- mentaires de tous et toutes et à moyen terme pour l’égalité et la justice sociale.

Facebook


Twitter