ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 13 décembre

Instance représentative du personnel

Il fait trop chaud au boulot, ON FAIT QUOI ?
Dans les jours qui viennent, il est prévu des températures ambiantes à l’ombre qui vont dépasser les 30 degrés dans la journée : au-delà de 33 °C, le risque d’accident est accru ou lorsque la température nocturne est supérieure à 25 °C.
Rassemblement de soutien à un camarade SUD-Rail menacé de licenciement pour fait de syndicalisme
appel à un rassemblement de soutien le 19 juin prochain à La Défense
Tous unis contre la violence patronale
À la veille de dossiers importants (passage des EPIC SNCF en Sociétés Anonymes, transfert des cheminots, casse du statut des fonctionnaires, privatisation des entreprises publiques, retraite par points), les syndicalistes SUD-Rail (Solidaires) porteurs d’un projet de progrès social, représentent, avec toutes celles et tous ceux qui s’opposent, une menace pour les profits de celles et ceux qui dirigent.
Soirée débat festive pour la sortie du livre "Découvrir Solidaires, l’union syndicale"
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Union syndicale Solidaires sans jamais oser le demander !
Mise en place des CSE, ou comment affaiblir la capacité de résistance des salarié-es
Les ordonnances Macron de 2017 ont continué l’entreprise de destruction du droit du travail initiées par les lois Sapin, Rebsamen et El Khomri entre 2013 et 2016. Au-delà des instruments de précarisation des contrats de travail et d’affaiblissement des statuts collectifs par l’inversement de la hiérarchie des normes, le but de ses lois était également de réduire la représentation des salariéEs et leur capacité de résistance. Pour cela, les CSE sont créés avec des moyens restreints, pour enterrer les instances comme les CHSCT et les délégués du Personnel. Les impacts de ces CSE sur les salariéEs seront énormes et multiples.
Accidents mortels à répétition : quand l’agro-industrie joue avec la vie de ses techniciens cordistes
Quentin Zaroui-Bruat en juin 2017, Arthur Bertelli et Vincent Dequin en mars 2012. Ces trois jeunes cordistes, des techniciens qui effectuent des travaux en hauteur, sont tous trois morts ensevelis dans les silos du géant du sucre Cristal Union.
Mobilisation 2018 à la BnF : poursuivons la lutte ! Grève samedi 16 juin à la BnF !
Malgré trois journées de grève nationale très suivies à la BnF et une grève locale réussie samedi 26 mai pendant le festival « BnF parlante », la direction de la BnF continue de faire la sourde oreille à nos revendications.
Second Etats généraux de la santé des travailleuses et travailleurs
Le collectif « Ne plus perdre sa vie à la gagner » face à la disparition d’un certain nombre d’outils (dont le CHSCT) souhaite lancer des initiatives autour de la santé et des conditions de travail et enclencher des actions et campagnes collectives.
Théo Roumier : « On a les moyens de défaire Macron »
« Le syndicalisme, c’est d’abord la construction d’un collectif de travailleurs et de travailleuses qui pense et qui agit pour son émancipation.
Réforme du travail en Belgique : entre espoirs et impasses
En Belgique aussi, 2016 fut l’année de la lutte contre une loi travail, qui prit le nom du ministre Peeters. Dans cet article, Gérald Renier revient sur les actions entreprises par le mouvement syndical et sur l’expérience de « l’Union des bloqueurs et des bloqueuses ».
 
0 | 10

Rendez-vous

Le 16 décembre 2019 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
Le 16 décembre 2019
La retraite version Macron : CONTRE LES DROITS DES FEMMES
Les premières victimes de la réforme des retraites portée par Emmanuel Macron seront les femmes. La retraite à point, calculée sur l’ensemble de la carrière et non pas sur les meilleures années pénalise fatalement les femmes dont les carrières sont nettement moins linéaires que celles des hommes.
Le 18 décembre 2019
Journée internationale des migrant-es
Ce 18 décembre doit constituer un moment fort permettant d’exprimer la combativité des migrant-es, des sans-papiers et de leurs soutiens, de renforcer les actions en cours, en particulier les grèves.
Le 20 décembre 2019
L’extrême droite tue : manifestation antifasciste
Le 9 décembre débutera à Evry (Essonne) le procès en appel des assassins de notre camarade Clément Méric, militant de Solidaires étudiant-e-s, tué en juin 2013 par des militants d’extrême droite. Une manifestation est prévue ce 20 décembre afin de réaffirmer que l’extrême droite tue, mais que face à elle, une riposte unitaire est possible et nécessaire.
Le 3 janvier 2020 à 17h30 à la Bourse du Travail de Paris
Permanence « Conditions de travail et santé »
Avec le collectif « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner »
aa

Facebook


Twitter