MENU
      ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      samedi 23 juin

Qui sommes-nous ?

 
L’Union syndicale Solidaires Paris, c’est plus de 40 syndicats (ou sections syndicales) qui regroupent près de 10000 adhérent-es.

Notre activité :

• Soutien aux petites structures et de développement de notre influence dans des secteurs qui sont, soit des déserts syndicaux comme le commerce & les services soit des secteurs où les syndicats de Solidaires sont encore peu présents (bâtiment…)

• Un suivi des activités juridiques et de défense des salariés à travers les 28 élus prud’homaux et les 20 conseillers du salarié Parisiens (conseillers du salarié dont la tâche essentielle est de défendre les salariés victimes de licenciements dans les petites entreprises)

• La formation syndicale, ouvertes à toutes les organisations de Solidaires (sessions de formation liées aux institutions représentatives du personnel – délégués du personnel, comité d’entreprise, CHSCT mais aussi formations thématiques comme les formations RPS et souffrance au travail, rédaction de tract, prises de notes…).

• Une implication dans les activités de la Bourse du travail, ce qui nous permet en autre de réserver de nombreuses salles pour les organisations de Solidaires.

• la prise en charge et l’organisation des campagnes revendicatives interprofessionnelles
 

 
L’Union syndicale Solidaires existe depuis 2003, mais elle a des racines bien plus anciennes dans le syndicalisme. Cette union interprofessionnelle rassemble des organisations syndicales aux histoires assez différentes, à l’image de leurs équipes militantes comme de leurs adhérent-es.
Mais les projets et les aspirations rassemblent et convergent autour de valeurs, démarches et pratiques qui construisent une identité commune selon des règles de fonctionnement originales.

Lors de notre Congrès de 2008, nous avons intégré dans le préambule de nos statuts le fait que « le syndicalisme s’inscrit dans une démarche féministe en agissant pour l’égalité entre les hommes et les femmes ». A ce titre, la mixité dans l’animation et le partage des responsabilités est devenu un objectif au sein même de notre Union syndicale.

Solidaires fédère des syndicats et des fédérations de la fonction publique, des entreprises publiques et du secteur privé. Au 1er septembre 2015, elle regroupait cinquante-cinq organisations syndicales professionnelles nationales et structurait des unions locales dans la quasi-totalité des départements.

Son mode de fonctionnement repose sur une volonté partagée de créer une force d’entraide permettant à chaque organisation d’exister avec plus de puissance d’action et d’expression dans le champ syndical global. Il est également marqué par la volonté de mutualiser les moyens, les savoir-faire des uns et des autres, les compétences acquises dans certains domaines, pour en faire profiter l’ensemble de notre Union syndicale.
Le souci de préserver l’autonomie des organisations, de ne pas les déposséder de leurs positions, d’éviter les dérives bureaucratiques et la mise en place de superstructures de plus en plus éloignées des réalités des adhérent-e-s, nous a conduit à essayer d’inventer une autre manière de fonctionner.

Notre Union syndicale défend les travailleurs et les travailleuses en France, quelle que soit leur origine et leur culture, et travaille avec les organisations de jeunes, de chômeurs et chômeuses, de paysans, d’habitants… Elle entretient des relations fraternelles avec de nombreuses organisations syndicales et d’associations à l’étranger pour faire vivre la solidarité internationale.
 

 

 

 
 

Actualités

Loi sur la sécurité et la prévention du terrorisme
Sécurité ou liberté, nous ne voulons pas avoir à choisir : c’est un contrat de dupe
Mobilisons-nous contre Parcoursup !
Il manque actuellement l’équivalent de 10 universités en France pour faire face à la croissance du nombre de bachelier.e.s. Loin de répondre au manque de places, Parcoursup instaure une sélection selon les dossiers scolaires, avec comme conséquences : Peu de temps pour décider de son avenir : dès la réception de plusieurs réponses positives, l’élève ne disposera que d’une semaine, voire 24h pour choisir son affectation, afin de libérer des places pour les autres. Une orientation subie ou rien : si aucun des 10 vœux énoncés n’obtenait de réponse positive, c’est le recteur qui proposera une affectation d’office pour le bachelier… là où il restera de la place. Renforcement des inégalités sociales et territoriales : le poids du livret scolaire (notes, appréciations), la filière (valorisée ou dévalorisée), le lycée d’origine (« bon », « moyen », ou « mauvais »), les activités extra-scolaires (certifications, stages, engagement associatif) seront décisifs dans la sélection.
En 2018 tout est possible
Secret des affaires : lettre ouverte au président de la République
Le Parlement s’apprête à voter une proposition de loi portant « sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d’affaires) contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites ». Dans cette lettre ouverte, de nombreux lanceurs d’alertes, syndicats, associations, journalistes, chercheurs dont l’union syndicale Solidaires, rappellent au chef de l’État sa promesse de défendre le droit à l’information et l’intérêt général.
Journée de mobilisation contre le CETA !
Il n’est pas trop tard pour stopper le CETA !! Dès maintenant mobilisons nous pour interpeller nos parlementaires et exiger un referendum sur le CETA !
La grève redouble de vitesse à DELIVEROO
Après la réussite de leur première grève nationale le 11 août dernier, les livreurs de Deliveroo sont à nouveau appelés à se mobiliser les 27 et 28 août prochains.
Retour sur ...
Les projets d’ordonnances de la loi travail XXL : la « libération » pour les patrons, la soupe à la grimace pour les salarié-es !
17 mai : journée internationale contre les LGBTIphobies
International Day Against Homophobia and Transphobia
"Le sexe du cerveau : au-delà des préjugés"
À la lumière des connaissances actuelles en neurosciences, on serait tenté de croire que les vieux préjugés sur les différences biologiques entre les hommes et femmes ont été balayés.
Loi Travail : ON NE LACHE RIEN !
Appel régional commun IdF pour la manifestation du 5 juillet 2016
CETA… La bataille continue !
Une journée de mobilisation décentralisée européenne a lieu avec des évènements organisés partout en France
Journée d’expression des revendications Fonction Publique
Dans le cadre de la journée d’expressions revendicatives de la Fonction Publique un rassemblement militant, de soutien à l’audience demandée auprès de la ministre, aura lieu à proximité du ministère de la fonction publique
Palestine à St Denis : il y a 100 ans Balfour
Alors que l’occupation de la Palestine tente de s’inscrire comme une donnée indépassable en dépit des résistances et des conséquences internationales de ce conflit
Chômage, précarité : halte aux idées reçues !
Les vingt-cinq organisations réunies dans ce livre ont en commun de lutter, chacune dans leur domaine, contre le chômage et la précarité, ces réalités qui minent la société française depuis plus de quarante ans
Appel unitaire contre la loi asile-immigration et pour une autre politique de l’asile
Nous appelons tous les professionnels de l’asile, salariés du secteur social et associatif, avocats, agents de l’OFPRA et de la CNDA, ainsi que tous citoyens concernés à manifester
Mobilisation public/privé du 19 octobre
Construire, unifier, amplifier !
Debout contre les violences faites aux femmes
Débat sur la délinquance économique, fiscale et financière
Débat public organisé par la fédération Solidaires Finances portant sur la délinquance économique, fiscale et financière
Mai… Des grèves et des manifestations multiples que nous préparons pour lutter tous et toutes ensemble
Un mois de grève des cheminot-es, la détermination toujours est là. Ils et elles le prouveront encore dans les jours qui viennent : le 7 avec SUD Rail pour dire à Edouard Philippe que nous ne sommes pas dupes des manoeuvres pour tenter de diviser l’intersyndicale et le 14 dans une journée « sans cheminot-es ».
Mobilisation Finances publiques
Journée morte à la DGFIP !
Les tribulations du code du travail en Macronie
Solidaires et La petite Boite A Outils organisent avec Jean-Pierre Bloc un débat qui "opposera" des rédacteurs du GR Pact d’un autre code du travail
Sous-traitance illeegale planifiee par entreprise publique SNCF
La Cour d’Appel de Paris examinera les 17 et 18 octobre à partir de 13h30, l’affaire de prêt illicite de main d’œuvres et délit de marchandage, pour laquelle la SNCF et sa filiale ITIREMIA ont déjà été condamnées par la Tribunal de Grande Instance de Paris
#AppleContreAttac : Pour la justice fiscale !
Depuis plusieurs mois, Attac mène des actions citoyennes pour dénoncer l’évasion fiscale massive pratiquée par Apple. La marque à la pomme, qui ne paye quasiment aucun impôt en France, assigne Attac en référé et demande à la justice française une astreinte bâillon de 150 000 € pour toute future action ciblant un magasin Apple Store.
Non à la baisse des pensions
Les retraitées et les retraités : ni priviliégiés ni assistés !
CGT-CFDT, heurs et malheurs de l’unité dans les années 68
En 1964, la majorité de la Confédération française des travailleurs chrétiens, la CFTC, fait le choix de se déconfessionnaliser et adopte un nouveau sigle : CFDT pour Confédération française démocratique du travail. La nouvelle organisation est animée par des militantes et des militants bien décidé.e.s à ancrer leur syndicalisme dans le rapport de force avec le patronat. Au mitan des années 1960 ce dernier est à l’offensive : il faut riposter.