ÉditoActualitésÉvenementsCommuniquésManifestationsRéflexionsRetour sur...SyndicalismeTravail      vendredi 23 août

Salon du livre antifasciste


Programme du Salon du livre antifasciste

  • 11h00 : Culture, histoire et idéologie d’extrême droite - débat animé par Evelyne Bechtold-Rognon de l’Institut de recherche FSU, avec les historiens William Blanc et Jean-Paul Gautier
  • 12h30 : repas par l’association Les Tabliers Volants & projection du film « Punishment Park » de Peter Watkins (1971) présenté par le CEFI-Solidaires et par l’association Hors-Circuit
  • 14h00 : La campagne intersyndicale Uni-e-s contre l’extrême-droite - débat animé par VISA avec des représentant-es de la CGT, de la FSU, et de Solidaires
  • 16h00 : documentaire sur la manifestation antifasciste unitaire du 14 juillet 1935 (20 minutes) présenté par Jérome Beauvisage, de l’IHS-CGT
  • 16h30 : représentation de la pièce de théâtre « Inconnu à cette adresse » par Thierry Rousselet et Fabrice Caurier, ‌d’après le roman de Kathrine Kressmann Taylor (1938)
  • 17h30 : Le FN à la conquête du pouvoir - débat animé par VISA avec Annick Coupé (pour la campagne unitaire Nos droits contre leurs privilèges), Maïa Drouard (sociologue), et sous réserve Farid Boudjellal (co-auteur notamment de la BD « La Présidente »)
  • 19h : Fanfare Invisible

Des stands sont prévus pour les syndicats et les éditeurs, les associations et les collectifs antiracistes et antifascistes. Seront proposés un espace librairie et un espace DVD.

Il y aura également des expositions d’affiches antifascistes et antiracistes, un atelier sérigraphie animé par des graphistes, un espace jeux/lectures pour les enfants, un atelier graff animé par Zakeone Azad et One Manyak.

Par ailleurs, un temps d’expression est prévu pour l’association La Parole errante demain et pour le collectif antifasciste de Montreuil.

Les repas bio et à prix libre seront assurés par les Tabliers volants et un bar sera disponible.

La journée se terminera par un apéro-concert avec les ami-es de La Fanfare Invisible.

Actualités

Les Chronos font leur cinéma !
Projection débat sur le piquet de grève des travailleurs sans-papiers de Chronopost
Grâce au Conseil d’Etat, policiers et gendarmes pourront continuer à blesser, mutiler ou tuer des manifestant-es
Le Conseil d’Etat vient de rejeter les demandes de nombreuses organisations, dont l’Union syndicale Solidaires, visant à faire interdire l’utilisation des Lanceurs de balles de défense lors des manifestations. Le Conseil d’Etat a également débouté les organisations qui voulaient faire interdire le recours aux grenades de désencerclement GLI-F4.
Les travailleurs sans papiers de Chronopost Alforville au siège de la Poste à Paris
Parti s’amuser et danser, Steve a été retrouvé mort
Aux bords de la Loire, le 21 juin dernier, lors de la soirée de la fête de la musique plusieurs personnes ont été contraintes de se jeter dans l’eau suite à une intervention très violente de la part des forces de l’ordre qui ont sans scrupule utilisé gaz lacrymogènes, grenades de désencerclement et usé de violence physique.
Femmes de chambre : la violence et l’exploitation, ça suffit !
Pas de vacances pour la lutte de classe. Encore cet été, des femmes de chambres, cessent le travail contre les cadences infernales que leur imposent les sous-traitants des grands groupes hôteliers et pour une véritable reconnaissance de leur travail

Facebook


Twitter